Transformation de données

Fuzible intègre un système de transformation de données qui agit comme une fonction de "Pivot".

3 options de transformation sont disponibles dans le menu "Source" :

1. Hyperfile Tableaux vers Lignes

C'est un mode de transformation spécifique aux bases de données Hyperfile (HFSQL). Ce type de bases de données utilise des champs "tableau". Quand le pilote ODBC récupère ces champs, il produit autant de champs qu'il y a d'entrées dans les tableaux.

Par exemple, un champ tableau Hyperfile appelé "myArrayField" contenant 8 entrée produira 8 champs distincts : myArrayField_01, myArrayField_02…

Ce type de transformation va permettre de pivoter les données afin de créer autant de lignes qu'il y a d'entrées dans les champs "tableau". Celà signifie que pour un tableau de 8 champs, vous récupérerez à la place 8 lignes.

Les paramètres Hyperfile : Vous pouvez définir le séparateur (le pilote utilise normalement l'underscore), et vous pouvez décider d'outrepasser la transformation si plusieurs champs "tableaux" de tailles variables sont détectés dans une seule et même table.

Un exemple concret :

A gauche : les données originales délivrées par le pilote ODBC
A droite, les données transformées par Fuzible.
Un champ additionnel est crée (IDX_COL) et sert d'index.

2. Pivot par racine commune

Ce type de transformation va exécuter un pivot de type "champ->ligne" en utilisant une racine de nom commun sur les champs de la requête.

C'est très utile quand vous traitez des données qui se présentent en longueur, parfois difficiles à manipuler. Le fait d'utiliser cette transformation permet de les rendre plus lisibles, et optimisera vos schémas de données.

Les paramètres "Racine Commune". Vous pouvez définir une ou plusieurs racines de noms, et annuler la transformation en cas d'inconsistance entre les différentes racines.

En quelques mots, si j'écris "x" en tant que racine commune, tout champ commençant par "x" sera renversé, et le moteur produira autant de lignes qu'il y a de ces champs. EN complément, Fuzible ajoute 3 champs complémentaires :

  • Un champ "x", rempli des données originales des colonnes de racine commune
  • Un champ "x_lbl", rempli avec le nom original du champ pivoté
  • Un champ "x_idx", agissant comme un index

Un exemple concret :

Les paramètres pour la transformation "Racine Commune".
A gauche, les données provenant d'un fichier CSV.
Au milieu, la requête associée.
A droite, les données transformées par Fuzible.

Comme vous pouvez le voir, les données Source ont des noms de champs qui ne permettent pas de réaliser une telle transformation (pas de racine commune). C'est pourquoi Fuzible utilise à défaut les alias de champs (voir la requête).

3. Permuter les lignes et les colonnes

Tout est dit. Cette transformation se contente de renverser votre jeu de résultats !

C'est utile dans des cas ou vous devez produire du reporting, et ou une présentation en lignes/colonne sera plus facile à lire

L'option "ajouter une colonne avec un label" permet de suivre plus facilement les noms de colonne originaux associés aux valeurs pivotées.

Un exemple concret :

Sans "PROPERTIES"

A gauche, les données d'origine.
Au centre, la requête associée.
A droite, les données transformées par Fuzible.

Avec "PROPERTIES"

A gauche, les données d'origine.
Au centre, la requête associée.
A droite, les données transformées par Fuzible.

fr_FRFrench